All news & events

Chronological order of publication in this website

PhD Salary Awards banner

9th iGE3 PhD Salary Awards

For graduate students working in the laboratories of iGE3 faculty members.

We are happy to announce the 9th round of the iGE3 PhD Salary Awards. Similar to the past years, these stipends will be given competitively to graduate students working in the laboratories of iGE3 members, for projects with a strong genetics or genomics component.

The graduate students have to be in the 2nd or 3rd year of their studies (on December 1, 2021), and the salary awards will be provided for 2 years, non-renewable. The final selection will be made by an external (non-UNIGE) advisory board. The stipends should be acknowledged in publications as iGE3 PhD Student Awards.

Please note:

  • up to 6 PhD awards should be given in this 9th round of the doctoral training support;
  • one application per laboratory will be accepted per call;
  • students from laboratories with awardees from 2020 are not eligible, i.e. lab of Profs F. Stutz, G. Andrey, L. Lopez-Molina and P. Viollier;
  • the announcement of the final selection will be made by Monday, October 4, 2021;
  • the successful applicants will present their project at the 10th iGE3 Annual Meeting on Thursday, November 11, 2021;
  • the contracts will start on Wednesday, December 1, 2021.

The application must be completed online. Please follow this address.

PhD Awards website

Application deadline: Sunday, August 29, 2021 - Midnight

Further information: Nadia.Fraefel@unige.ch

The iGE3 Executive Board

! Registration is closed !

Cellule humaine infectée par Toxoplasma gondii

Empêcher l’entrée par effraction du parasite
de la toxoplasmose

Toxoplasma gondii, le parasite responsable de la toxoplasmose, est capable d’infecter quasiment tous les types de cellules. On estime que près de 30% de la population mondiale est chroniquement infectée, pour la grande majorité de manière asymptomatique. Une infection au cours de la grossesse peut cependant entraîner de graves pathologies développementales chez l’enfant à naître. Comme les autres membres de la grande famille des Apicomplexes, il s’agit d’un parasite intracellulaire obligatoire qui, pour survivre, doit absolument pénétrer à l’intérieur des cellules de son hôte afin de détourner ses machineries à son avantage. Comprendre comment il y parvient permettra d’envisager des stratégies de prévention et de contrôle plus efficaces que celles disponibles actuellement.

L’équipe de la Pre Dominique Soldati-Favre de l'Université de Genève, en collaboration avec l’Université de Zurich et l’Institut Paul Scherrer à Villigen, ont identifié le rôle clé de RON13, une protéine du parasite essentielle à ce processus d’invasion. La structure tridimensionnelle et le site d’action de cette enzyme sont atypiques, offrant la possibilité de concevoir des inhibiteurs très précis pour stopper l’infection. Ces résultats sont à découvrir dans la revue Nature Communications.

Banner iGE3 - UNIGE

New iGE3 member - Perrine Castets

Perrine Castets portrait

We are pleased to welcome Pre Perrine Castets as a new faculty member of the iGE3.

Perrine Castets is an assistant professor at the Department of Cell Physiology and Metabolism of the Faculty of Medicine. Her overall goal is to better understand the mechanisms underlying muscle homeostasis and to identify pathological changes triggering muscle decline in neuromuscular diseases and aging.

Cerveau normal et cerveau microcéphale

Un ralentissement de la division cellulaire
cause la microcéphalie

La naissance d’un être humain requiert des milliards de divisions cellulaires pour passer d’un ovule fécondé à un bébé. A chacune de ces divisions, le matériel génétique de la cellule mère se duplique pour se répartir équitablement entre les deux nouvelles cellules. Dans le cas de la microcéphalie primaire, une maladie génétique rare mais grave, le ballet de la division cellulaire est déréglé, empêchant le développement adéquat du cerveau.

Des scientifiques du groupe du Prof. Patrick Meraldi de l’Université de Genève, en collaboration avec des chercheurs chinois, ont mis en évidence comment la mutation d’une seule protéine, WDR62, empêche le réseau de câbles chargé de séparer le matériel génétique en deux de se former correctement. Comme la division cellulaire est alors ralentie, le cerveau n’a pas le temps de se construire entièrement. Ces résultats, à lire dans le Journal of Cell Biology, apportent un nouvel éclairage sur le fonctionnement de la division cellulaire, un phénomène également impliqué dans le développement des cancers.

Bannière UNIGE - Faculté de Médecine

Prix Albert Renold à Pedro Herrera

Pedro Herrera reçoit le prestigieux Prix Albert Renold 2021 décerné par l’EASD

Portrait de Pedro Herrera

Pr Pedro L. Herrera, du Département de Médecine Génétique et Développement de la Faculté de Médecine de l’UNIGE, membre d’iGE3, remporte le prestigieux Prix Albert Renold 2021 décerné par la European Association for the Study of Diabetes (EASD). Le Prix Albert Renold récompense chaque année les avancées exceptionnelles dans la recherche sur l’histopathologie, la pathogenèse, la prévention et le traitement des complications du diabète.

Spécialiste du développement du pancréas, Pedro Herrera a montré que la capacité d’adaptation de nos cellules est bien plus grande qu’on ne le pensait. Il a ainsi révolutionné la compréhension de la biologie cellulaire du pancréas, notamment les mécanismes de plasticité cellulaire qui pourraient se déclencher lors d’un diabète, ou de nombreuses autres maladies dégénératives. Nous adressons toutes nos félicitations à Pedro Herrera pour cette distinction.

[BC]2 2021 banner

[BC]2 Basel Computational Biology Conference

Harnessing biological data: from molecular processes to human health

The Swiss Institute of Bioinformatics (SIB) will organise [BC]2 from September 13 to 15, 2021 at the Congress Center Basel, Switzerland. The conference is Switzerland’s main event in the domain of computational biology and one of the major events of its kind in Europe. It features inspiring keynote lectures by international experts as well as presentations of the latest scientific results and methods in the field.

[BC]2 will take place live in Basel with all the necessary safeguards in place, to allow each of us to enjoy great science together and develop relationships during social activities. Remote access to the conference (access to all presentations and poster sessions) will be made possible for participants living in countries, which are affected by COVID-19 travel restrictions.

Lobe frontal et hippocampe du cerveau

Protéger le QI des personnes à risque de psychose

Une personne sur 2000 souffre d’une microdélétion du chromosome 22 pouvant entraîner à l’adolescence le développement de maladies psychotiques, comme la schizophrénie. Outre des symptômes tels que les hallucinations ou les idées délirantes, les maladies psychotiques s’accompagnent également d’une dégradation progressive du quotient intellectuel (QI). Les traitements médicamenteux actuels parviennent à contenir les symptômes psychotiques, mais rien ne peut être entrepris pour prévenir la dégradation des compétences intellectuelles, source de perte d’autonomie.

Des chercheurs⁄euses du groupe du Prof. Stéphan Eliez de l'Université de Genève ont découvert que si des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine - une classe de médicaments œuvrant contre l’anxiété et la dépression - sont prescrits à la fin de l’enfance, ils réduisent la dégradation des capacités intellectuelles et ont un effet neuroprotecteur sur certaines des régions du cerveau affectées par la maladie psychotique. Cette étude, à lire dans la revue Translational Psychiatry, ouvre un nouveau champ de recherche et un nouvel espoir pour les personnes atteintes par la microdélétion du chromosome 22.

Banner Swiss Genomics Forum 2021

Swiss Genomics Forum 2021

Organized by the Health 2030 Genome Center

The second Swiss Genomics Forum will be held online on Friday, June 4, 2021, from 10 h to 15 h 30 at the Campus Biotech in Geneva. It will bring together researchers, clinicians, patient communities, and other stakeholder groups to meet and discuss the future of genomics.

As genome analysis becomes commonplace in research and clinics around the world, Switzerland has much to offer in terms of scientific strength, quality of its healthcare system (including universal coverage), and detailed patient phenotyping.

Health 2030 Genome Center and SAS logos

The Health 2030 Genome Center receives
ISO 15189 accreditation

For sequencing-based genomic and transcriptomic tests

The Health 2030 Genome Center has received the ISO 15189:2013 certification for medical laboratories from the Swiss Accreditation Service (SAS) for its human whole-genome sequencing, whole-exome sequencing, and transcriptome RNA sequencing assays. This certification allows the Genome Center to perform these assays on nucleic acid samples provided by hospitals, clinics, research institutions, and research organizations.

This accreditation is unique among Swiss public institutions in its broad focus on methods appropriate for a wide range of diseases rather than one or a few specific diseases.

Bannière conférence Guillaume Lecointre

La nature est-elle bien faite ?
Notre corps et l'évolution

Conférence de Guillaume Lecointre

Cela n’est pas toujours enseigné dans les écoles, et pourtant: il n’est pas possible de comprendre le corps humain sans le penser dans l’évolution. D’abord, parce que dans ce corps que nous avons longtemps jugé parfait, il existe des agencements étranges qui ne s’expliquent que par l’histoire évolutive des vertébrés. Ensuite, parce que depuis le début de ce siècle, le principe de sélection naturelle et le principe généalogique, les deux piliers de l’évolution, sont entrés au sein même du corps humain.

Guillaume Lecointre est enseignant-chercheur et professeur du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, où il occupe également la fonction de conseiller scientifique du président. Il donnera cette conférence en ligne en direct sur le site web de l’UNIGE, le mardi 25 mai 2021, à 18 h 30.

Cet événement est organisé en partenariat avec les Conservatoire et Jardin Botaniques de Genève dans le cadre de leur exposition Le grand bazar de l'évolution qui se tiendra du 20 mai au 17 octobre 2021.

  • Visio-conférence sur page web.
  • Accès libre.