All news & events

Chronological order of publication in this website

Banner iGE3 - UNIGE

New iGE3 member - Arnaud Didierlaurent

Arnaud Didierlaurent portrait

We are pleased to welcome Pr Arnaud Didierlaurent as a new faculty member of the iGE3.

Arnaud Didierlaurent is an assistant professor at the Department of Pathology and Immunology and the Center of Vaccinology of the Faculty of Medicine. His research focuses on understanding the role of innate immunity in vaccine response. He is also interested in exploring the mechanism of action of various vaccines technologies in animal models, and is involved in clinical research studies on respiratory viral infections through an affiliation to the Center for Emerging Viral Diseases of the HUG.

Neurones du cerveau de drosophile

Un seul gène peut dérégler le sommeil

Tous les organismes vivants sont soumis à un rythme biologique interne, qui contrôle de très nombreux processus physiologiques. Chez l’homme notamment, cette horloge interne suit un cycle de 24 heures et se manifeste même en l’absence de signaux déclencheurs externes, comme les changements de luminosité ou de température.

En utilisant l’organisme génétique modèle Drosophila melanogaster, le groupe de la Pre Emi Nagoshi de l’Université de Genève a découvert que le gène Nf1 est essentiel pour la régulation du cycle veille/sommeil. Ce gène est par ailleurs impliqué chez l’homme dans une maladie génétique fréquente, la neurofibromatose, qui entraîne la formation de tumeurs dans le système nerveux. Cette découverte pourrait aider à expliquer certains symptômes observés chez les patient-es atteinte-es de cette maladie, notamment le trouble de leur sommeil. Ces travaux sont à lire dans la revue Nature Communications.

Analyses de réseau longitudinales

Un algorithme prédictif des maladies psychotiques

Un tiers des enfants souffrant d’une microdélétion du chromosome 22 développeront plus tard une maladie psychotique, comme la schizophrénie. Mais comment savoir lesquel-les seront possiblement concerné-es? Aujourd’hui, différentes études ont contribué à la compréhension des mécanismes neurobiologiques qui sont associés au développement des maladies psychotiques. Problème: la capacité à identifier les sujets plus à risque et d’adapter en conséquence leur prise en charge reste limitée. En effet, de nombreuses variables, autres que neurobiologiques, contribuent à leur développement.

C’est pourquoi le groupe du Prof. Stéphan Eliez de l’Université de Genève s’est associée à une équipe de l’EPFL afin d’utiliser de manière longitudinale un outil d’intelligence artificielle, la méthode d’analyse en réseau. Cet algorithme permet de corréler de nombreuses variables provenant de milieux différents – neurobiologique, psychique, cognitive, etc. – sur une vingtaine d’années, afin de déterminer quels symptômes du moment présent sont annonciateurs d’une maladie psychotique dans la future trajectoire développementale de l’enfant. Ces résultats, à lire dans la revue eLife, permettront une prise en charge précoce des enfants jugés à risque de développer des troubles psychiques, dans l’objectif de les prévenir, voire de les éviter.

Bannière journée diabète et obésité

Diabète et obésité: au cœur de la recherche

Journée portes ouvertes

Le Centre Facultaire du Diabète de la Faculté de Médecine de l'Université de Genève propose sa 18e journée portes ouvertes, le jeudi 11 novembre 2021, de 9 h 30 à 18 h, au Centre Médical Universitaire (CMU). Cet événement, qui s’inscrit en marge de la Journée mondiale du diabète, est une occasion unique pour le grand public et les écoles d’aller à la rencontre des chercheurs, chercheuses et clinicien-nes, de comprendre les habitudes de vie et les mécanismes biologiques favorisant le diabète, et de découvrir les dernières recherches sur cette maladie.

Le format 2021 est adapté aux normes sanitaires en vigueur.

  • Durée de la visite: 1 h 30
  • Entrée gratuite mais inscription obligatoire
  • Délai d'inscription: jeudi 4 novembre 2021
  • Organisation: Pierre Maechler
PhD Salary Awards banner

9th iGE3 PhD Salary Awards - The final selection

We are proud to announce and congratulate the winners of the iGE3 PhD salary awards 2021 !

At the end of this 9th round of selection, 6 PhD awards could be given to graduate students working in the laboratories of iGE3 faculty members for the excellence of their application. It is interesting to note that all winners are female students, as in 2020.

The winners are:

The awardees will present their project during the 10th iGE3 Annual Meeting that will be held on Thursday, November 11, 2021 in Uni Mail, Geneva.

Uni Mail building

10th Annual Meeting of iGE3

Thursday, November 11, 2021 • 8:30 AM - 6:30 PM
Uni Mail - Auditorium M S150 - Geneva
Online via Zoom

The iGE3 Annual Meeting 2021 will feature keynote lectures by invited experts and talks by iGE3 members. The meeting will also be the opportunity for the winners of the 9th iGE3 PhD Salary Awards to present their research project.

  • This year the meeting will be held on-site in Uni Mail, as well as transmitted live online via Zoom. The Zoom invitation will be communicated to the registered attendees by email in due time in November.
  • The covid certificate will be required to access the meeting. Please find here information about the sanitary measures that apply to events organized by the University of Geneva.
  • Participation is free of charge, but registration is mandatory.
  • Registration deadline is Sunday, November 7, 2021.
Program, registration:

Meeting 2021 website

Organization:

Mirko Trajkovski and Ramesh Pillai

Subérine chez Arabidopsis thaliana

L’arsenal défensif des racines des plantes

Les plantes s’adaptent à leurs besoins nutritionnels en modifiant la perméabilité de leurs racines, via la production ou la dégradation d’une couche semblable au liège, la subérine.

En s’intéressant à la régulation de cette couche protectrice chez l’Arabette des Dames (Arabidopsis thaliana), une équipe internationale, dirigée par des scientifiques du groupe de la Pre Marie Barberon de l’Université de Genève, a découvert quatre facteurs moléculaires responsables de l’activation génétique de la subérine. Leur identification a permis de produire des plantes aux racines continuellement recouvertes, ou au contraire totalement dépourvues, de subérine. Celles-ci constituent des outils d’intérêt majeur pour la sélection de plantes plus résistantes aux stress environnementaux. Ces travaux sont à lire dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Banner iGE3 - UNIGE

New iGE3 member - Georg Ehret

Georg Ehret portrait

We are pleased to welcome Pr Georg Ehret as a new faculty member of the iGE3.

Georg Ehret is an assistant professor at the Department of Medicine of the Faculty of Medicine, and an assistant physician at the Cardiology Division of the Geneva University Hospitals. His laboratory investigates cardiovascular traits and cardiovascular risk by genetic, clinical, and public-health approaches, with special attention paid on primary hypertension and blood lipids.