News & events - Keyword : Diseases

Chronological order of publication in this website

Bannière UNIGE - Faculté de Médecine

Prix 2019 Alice et C.C. Wang en parasitologie moléculaire
à Dominique Soldati-Favre

Dominique Soldati-Favre distinguée par la
Société américaine de biochimie et de biologie moléculaire

Portrait de Dominique Soldati-Favre

Pre Dominique Soldati-Favre, du Département de Microbiologie et Médecine Moléculaire de la Faculté de Médecine, membre d'iGE3, est la lauréate 2019 du Prix Alice et C.C. Wang en parasitologie moléculaire remis par la Société américaine de biochimie et de biologie moléculaire - American Society for Biochemistry and Molecular Biology (ASBMB).

Ce prix récompense ses travaux remarquables sur Toxoplasma gondii, un parasite responsable de la toxoplasmose. Il a été remis à la lauréate lors du meeting annuel de l'ASBMB le 8 avril 2019, à Orlando, Floride, USA. Nous félicitons chaleureusement Dominique Soldati-Favre pour cette distinction.

Bannière UNIGE - Faculté de Médecine

Prix scientifique Leenaards 2019 à Charna Dibner

Portrait de Charna Dibner

La Fondation Leenaards a attribué l'un de ses deux prix scientifiques 2019 à une équipe de recherche UNIGE-CHUV, pour une étude intitulée Dormir et manger en harmonie avec ses horloges internes. Ce projet est mené conjointement par la Dre Charna Dibner, du Département de Médecine de la Faculté de Médecine de l'UNIGE et du Service d'Endocrinologie, Diabétologie, Hypertension et Nutrition des HUG, membre d'iGE3, le Dr Tinh-Hai Collet et la Pre Jardena Puder, du Service d'Endocrinologie, Diabétologie et Métabolisme du CHUV à Lausanne.

Ce projet étudie les liens entre l’horaire de la prise alimentaire et le rythme du sommeil, et leur influence sur le métabolisme chez deux types de patients: les personnes avec un syndrome métabolique, et les mères ayant présenté un diabète gestationnel. Le prix a été remis le 21 mars 2019 lors du Rendez-vous scientifique de la Fondation Leenaards au CHUV. Nos chaleureuses félicitations vont aux lauréats pour cette distinction.

Emerging Viral Diseases Symposium banner

2nd Symposium for Emerging Viral Diseases

Understanding emerging viral diseases and their public health impact

In this symposium, that will take place on April 10, 11 and 12, 2019 at the Campus Biotech in Geneva, the Geneva Centre for Emerging Viral Diseases (GCEVD) aims to cover the complete picture of the exciting topic of virus emergence, and the challenges that arise from it. The program is enriched with clinical cases, real-life scenarios, lessons from the field, but also specific basic research findings on emerging viruses of high interest, all delivered by international top experts in the field.

The symposium is of interest for a broad range of health specialists working in the field of emerging viruses, such as clinicians, researchers from the Life Science field and public health specialists, PhD and medical students, as well as policy makers and organizations.

  • Registration deadline: April 8, 2019
  • Organisation: Laurent Kaiser & Isabella Eckerle
Frontiers in Biomedicine banner

Frontiers in Biomedicine - James Paulson

Exploiting inhibitory Siglecs to modulate immune responses

James Paulson
Departments of Molecular Medicine, Immunology and Microbiology
The Scripps Research Institute - La Jolla, California, USA

Thursday, April 11, 2019 - 12 h 30
CMU - Auditorium A. Franceschetti / C150, 2nd floor

Hosts: Oliver Hartley & Frédérique Lisacek

The Human Microbiota & Brain Diseases banner

The Human Microbiota & Brain Diseases - 3rd Edition

Therapeutic targets

The past two years have seen an exponential increase of lay and scientific publications on the effects of the trillions small guests that each of us more or less willingly hosts even in the most secluded and intimate folds and holes of our body. High time, given that the power house of eukaryotic cells, mitochondria, are but ancient bacteria.

The 3rd edition of the Human Microbiota & Brain Diseases conference, that will take place on Tuesday, April 2, 2019, at the Auditorium Marcel Jenny of the Geneva University Hospitals (HUG), from 13 h 30 to 19 h 30, aims to update physicians and scientists on the latest discoveries on the role of the gut microbiata in neuropsychiatric and neurodegenerative diseases.

  • Organisation: Giovanni B. Frisoni, Jacques Schrenzel & Mirko Trajkovski
Bannière UNIGE

Prix Lelio Orci 2018 à Jean-Claude Martinou

Portrait de Jean-Claude Martinou

Pr Jean-Claude Martinou, du Département de Biologie Cellulaire de la Faculté des Sciences, membre d'iGE3, a reçu le prix Lelio Orci 2018, lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 15 février 2019 dans le cadre du LS2 Annual Meeting 2019 à l'Université de Zürich.

Cette distinction lui est attribuée pour ses travaux sur le contrôle de l’organisation et de la physiologie mitochondriales. Avec son équipe, il a en effet mis en évidence les mécanismes moléculaires contrôlant la forme de la mitochondrie et la capacité de cette dernière à importer et traiter des métabolites et à s’adapter à diverses situations métaboliques. Nous adressons toutes nos félicitations au lauréat de ce prix.

Frontiers in Biomedicine banner

Frontiers in Biomedicine - Sabine Costagliola

ES cells for modelling thyroid development and disease

Sabine Costagliola
Institut de Recherche Interdisciplinaire en Biologie Humaine et Moléculaire (IRIBHM)
Faculté de Médecine, Université Libre de Bruxelles - Belgique

Thursday, March 14, 2019 - 12 h 30
CMU - Auditorium A. Franceschetti / C150, 2nd floor

Host: Julien Bertrand

Expression de la protéine Not1

Un échafaudage solide pour nos cellules

Pour exécuter correctement la tâche pour laquelle elles ont été synthétisées, les protéines doivent d’abord s’assembler pour constituer des «machines» cellulaires efficaces. Mais comment font-elles pour reconnaître leurs partenaires au bon moment ?

Des chercheurs du groupe de la Pre Martine Collart de l’Université de Genève décryptent le rôle fondamental de la protéine Not1, conservée dans tous les organismes eucaryotes: en régulant l’activité des ribosomes - les «usines à protéines» de nos cellules - Not1 permet aux protéines devant travailler ensemble d’être synthétisées au même endroit et au même moment. En identifiant ce mécanisme inconnu jusqu’ici, les scientifiques genevois permettent de mieux comprendre l’un des éléments les plus fondamentaux de la machinerie cellulaire, qui, s’il dysfonctionne, pourrait être à l’origine de nombreuses pathologies. Des résultats à découvrir dans la revue Nature Structural & Molecular Biology.

Noyau, cil et centrioles de cellules humaines.

Comment se forment nos antennes cellulaires

La plupart de nos cellules contiennent un cil primaire immobile, une antenne servant notamment au transfert d’informations provenant du milieu environnant. Certaines cellules possèdent également de nombreux cils mobiles qui servent à générer un mouvement. Le «squelette» des cils est constitué de doublets de microtubules, des «paires» de protéines essentielles à leur formation et à leurs fonctions. Des défauts d’assemblage ou de fonctionnement des cils peuvent en effet provoquer diverses pathologies appelées ciliopathies.

Des scientifiques du groupe du Prof. Paul Guichard de l’Université de Genève ont développé un système in vitro capable de former des doublets de microtubules et ils ont mis en évidence leurs mécanisme et dynamique d’assemblage. Leur étude, publiée dans la revue Science, révèle le rôle crucial de la tubuline, véritable brique de construction, dans la prévention de la formation incontrôlée des structures ciliaires. Cette méthode permettra de découvrir et d’exploiter d’éventuelles différences entre les cils de cellules humaines et ceux de pathogènes pour la mise au point de nouveaux traitements.