All news & events

Chronological order of publication in this website

Spermatozoïdes

Le sperme suisse est de mauvaise qualité

Depuis maintenant une cinquantaine d’années, on constate au niveau mondial une nette diminution de la qualité du sperme. Mais qu’en est-il de la Suisse ? Jusqu’à présent, aucune étude ne mesurait la santé reproductive des jeunes Helvètes.

Des chercheurs du groupe du Prof. Serge Nef de l’Université de Genève, en collaboration avec d’autres institutions et le soutien logistique de l’armée, ont pour la première fois effectué une évaluation nationale de la qualité du sperme d’hommes entre 18 et 22 ans en analysant trois paramètres essentiels: le nombre de spermatozoïdes, leur mobilité et leur morphologie. Les résultats, très en-dessous des valeurs de référence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), inquiètent: non seulement la qualité du sperme des Suisses est faible, mais celle-ci semble être corrélée à une augmentation du cancer des testicules. Une étude à lire dans la revue Andrology.

OptoDBS 2019 banner

OptoDBS 2019

State of the art of current therapies for deep brain stimulation

Pathological circuit function is at the origin of many symptoms of neurological disorders. The optogenetic toolbox applied to animal models of behavioral diseases has in the last years led to decisive progress with the hope that deep brain stimulation (DBS) may be used for rational treatments.

OptoDBS 2019 will discuss the state of the art of current therapies for DBS and ask how a better understanding of neural circuit dysfunction in pathology could inspire novel protocols. A particular emphasis will be on novel DBS indications such as obsessive compulsive disorders (OCD), depression or addiction. The meeting will take place from June 20 to 22, 2019, at the Campus Biotech in Geneva.

Cellules progénitrices et cellules neuronales filles

Retour aux sources de la diversité neuronale

Le cortex est une région cérébrale complexe qui nous permet de percevoir le monde et d’interagir avec les objets et les êtres qui nous entourent. La diversité des tâches qu’il peut accomplir est reflétée par la diversité des neurones qui le composent: plusieurs dizaines de types de cellules aux fonctions distinctes s’assemblent au cours du développement pour former les innombrables circuits à l’origine de nos pensées et de nos actions.

Ces neurones naissent dans l’embryon à partir de cellules souches progénitrices, qui se divisent et produisent l’un après l’autre ces différents neurones. Mais comment ces progéniteurs parviennent-ils à générer des types de neurones précis au bon endroit et au bon moment ?

En identifiant les scénarios génétiques à l’œuvre, les groupes des Prof. Denis Jabaudon de l'Université de Genève et Prof. Ludovic Telley de l'Université de Lausanne, en collaboration avec Gulistan Agirman de l'Université de Liège, lèvent le voile sur la conception des cellules qui constituent les circuits du cerveau. Ces résultats, à découvrir dans la revue Science, apportent aussi un élément supplémentaire à la compréhension de l’origine des troubles neuro-développementaux.

Représentation 3D de la chromatine

Un modèle pour déchiffrer la complexité
de la régulation des gènes

Plus que les gènes eux-mêmes, comment, où et quand ils s’expriment déterminent nos traits biologiques - nos phénotypes. Si l’expression des gènes est contrôlée par de nombreux éléments de régulation, qu’est-ce qui, en fin de compte, contrôle ces derniers ? Comment les variations génétiques les affectent-elles ?

Le projet SysGenetiX, mené par l’Université de Genève, en collaboration avec l’Université de Lausanne, vise précisément à étudier ces éléments de régulation, ainsi que les multiples interactions entre eux et avec les gènes. L’objectif ? Comprendre les mécanismes qui rendent des personnes plus prédisposées que d’autres à la manifestation de certaines maladies.

En étudiant les modifications de la chromatine (ou comment le génome est «empaqueté») dans les cellules d’environ 300 individus, les équipes genevoise du Prof. Emmanouil Dermitzakis et lausannoise du Prof. Alexandre Reymond, en collaboration avec le groupe du Prof. Stylianos Antonarakis de l'Université de Genève, ont non seulement identifié la structure même de ces éléments régulateurs, mais ils ont également pu modéliser comment leurs interactions sur l’ensemble du génome influencent la régulation des gènes et le risque de maladie. Une approche pionnière, à lire dans le journal Science, qui façonnera la médecine de précision de demain.

Plantes sous influences

Soirée publique: Les plantes sous influences

Une graine qui pousse vers la surface et sort de terre; une plantule qui se dirige vers les rayons de lumière filtrant à travers la canopée… mais comment font-elles ? Venez percer les mystères du gravitropisme et du phototropisme avec des physicien(ne)s et des biologistes du Scienscope et découvrez comment la gravité et la lumière influencent la croissance des plantes.

Animé par le Bioscope, BiOutils et le Physiscope, dans le cadre du Fascination of Plants Day, cet atelier vous permettra de comprendre et tester les différents concepts scientifiques expliqués.

Mardi 21 mai 2019 - 18 h à 20 h
Centre Médical Universitaire (CMU)
7-9, avenue de Champel
1206 Genève

  • Rendez-vous au 7-9, avenue de Champel, cour du CMU.
  • Inscription (gratuite) obligatoire.
ISMB/ECCB 2019 banner

ISMB/ECCB 2019

27th annual ISMB conference & 18th annual ECCB

The annual international conference on Intelligent Systems for Molecular Biology (ISMB) is the flagship meeting of the International Society for Computational Biology (ISCB). Joining forces with the annual European Conference on Computational Biology (ECCB), ISMB/ECCB 2019 will bring together scientists from computer science, molecular biology, mathematics, statistics and related fields from July 21 to 25, 2019, at the Congress Centre in Basel, Switzerland.

ISMB/ECCB 2019 is the largest and most high profile annual meeting of scientists working in computational biology and provides an intense multidisciplinary forum for disseminating the latest developments in computational tools for data driven biological research.

Bannière Soirée publique au Bioscope

Soirée publique: Découvrir les micromondes

Découvrez le monstre caché dans une goutte d’eau. Immortalisez le regard d'une araignée. Observez vos cellules avec votre smartphone. Tentez l'expérience lors de la prochaine soirée publique du Bioscope !

Venez avec un objet, une plante ou une petite bête que vous souhaitez regarder de plus près et repartez avec vos photos.

Mardi 30 avril 2019 - 18 h à 20 h
Centre Médical Universitaire (CMU)
7-9, avenue de Champel
1206 Genève

  • Rendez-vous au 7-9, avenue de Champel, cour du CMU.
  • Inscription (gratuite) obligatoire.
Bannière UNIGE - Faculté de Médecine

Prix 2019 Alice et C.C. Wang en parasitologie moléculaire
à Dominique Soldati-Favre

Dominique Soldati-Favre distinguée par la
Société américaine de biochimie et de biologie moléculaire

Portrait de Dominique Soldati-Favre

Pre Dominique Soldati-Favre, du Département de Microbiologie et Médecine Moléculaire de la Faculté de Médecine, membre d'iGE3, est la lauréate 2019 du Prix Alice et C.C. Wang en parasitologie moléculaire remis par la Société américaine de biochimie et de biologie moléculaire - American Society for Biochemistry and Molecular Biology (ASBMB).

Ce prix récompense ses travaux remarquables sur Toxoplasma gondii, un parasite responsable de la toxoplasmose. Il a été remis à la lauréate lors du meeting annuel de l'ASBMB le 8 avril 2019, à Orlando, Floride, USA. Nous félicitons chaleureusement Dominique Soldati-Favre pour cette distinction.