All news & events

Chronological order of publication in this website

Placodes d'embryon de poulet

La savante organisation des plumes des oiseaux

Comment se forment les plumes et qu’est-ce qui détermine leur nombre et leur disposition? Jusqu’à présent, les moyens technologiques ne permettaient pas d’étudier la formation du plumage des volatiles.

Aujourd’hui, des chercheurs des groupes du Prof. Michel Milinkovitch de l’Université de Genève et du Dr Denis Headon de l’Université d’Édimbourg (Ecosse) ont pu démontrer que la signalisation génétique entre les cellules et des processus mécaniques se combinent pour former dans la peau des volatiles une ligne de propagation, le long de laquelle les ébauches de plumes se développent. Il en résulte un réseau hexagonal très ordonné de plumes. Les chercheurs relèvent également que cette vague de développement n’existe pas chez d’autres oiseaux, tels les émeus et les autruches, ayant perdu leur capacité de voler. Des résultats à lire dans la revue PLOS Biology.

Pseudo-îlots de cellules alpha humaines

Les cellules humaines peuvent aussi changer de métier

Les manuels de biologie nous apprennent que les cellules, une fois différenciées, restent figées dans l’identité qu’elles ont acquise.

En incitant des cellules pancréatiques humaines non productrices d’insuline à modifier leur fonction pour fabriquer cette hormone de manière durable, des chercheurs du groupe du Prof. Pedro Herrera de l’Université de Genève démontrent pour la première fois que la capacité d’adaptation de nos cellules est bien plus grande qu’on ne le pensait. De plus, cette plasticité ne serait pas une exclusivité des cellules du pancréas humain. Une véritable révolution pour la biologie cellulaire, à découvrir dans la revue Nature. Ce type de conversion cellulaire pourrait compenser la perte ou la dysfonction des cellules produisant naturellement l’insuline, lors d’un diabète.

Bannière Semaine du Cerveau 2019

Semaine du Cerveau 2019

Vivre ensemble

La Semaine internationale du Cerveau se déroule chaque année dans plusieurs villes de Suisse. A Genève, cet événement est organisé par le Centre Interfacultaire de Neurosciences. Vivre ensemble en est le thème en 2019.

Des conférences pour le grand public sont proposées chaque soir de la semaine du lundi 11 au vendredi 15 mars 2019, à 19 h 00 à Uni Dufour, Auditoire Piaget / U600.

Inauguration du CGEM

Inauguration du Centre de Génomique Médicale

Une expertise multidisciplinaire au service des patients

Les maladies génétiques sont souvent complexes. La mission du Centre de Génomique Médicale (CGEM) est de mettre à la disposition du patient une structure multidisciplinaire pour des diagnostics plus rapides et des traitements plus précis.

Lors de cet événement, qui se tiendra le jeudi 28 février 2019, à l'Auditoire Marcel Jenny des HUG, de 13 h 30 à 17 h 30, vous pourrez découvrir la richesse et l’utilité médicale des différentes interactions multidisciplinaires qui seront présentées, et échanger de manière informelle avec les différents spécialistes des disciplines engagées.

Ce nouveau centre sera présenté par son directeur le Prof. Marc Abramowicz, chef du Service de médecine génétique, HUG, membre d'iGE3.

  • Entrée libre à l'inauguration.
  • Inscription nécessaire au colloque scientifique.
  • Un cocktail clôturera l'événement.
Inauguration of the PhD School of Life Sciences

Inaugural conference of the PhD School of Life Sciences

PhD School of Life Sciences at the Faculties of Medicine and Science

The Faculties of Medicine and Science are pleased to invite you to celebrate the new doctoral school of Life Sciences at the University of Geneva, created in June 2018. The conference will provide an overview of the new PhD School and showcase research and theses from both faculties.

Seminars

Go with the flow - Connexins in atherosclerosis
Pre Brenda Kwak - Department of Pathology and Immunology, Faculty of Medicine

The sick sense is in the nose
Pr Ivan Rodriguez - Department of Genetics and Evolution, Faculty of Science

My Thesis in 180 s

Drug resistance in breast cancer
Dina Hany - Department of Cell Biology, Faculty of Science

Recipe for an anti-staphylococcal cocktail revealed by metabolomics
Bartosz Gdaniec - Department of Medicine, Faculty of Medicine

Tuesday, March 5, 2019 - 17 h 00 to 18 h 30
Uni Dufour - Auditorium Charles Rouiller / U300

  • Registration is required and free of charge.
  • Presentations will be followed by a drinks reception.
  • Deadline for registration: February 28, 2018
Bannière UNIGE

Prix Lelio Orci 2018 à Jean-Claude Martinou

Portrait de Jean-Claude Martinou

Pr Jean-Claude Martinou, du Département de Biologie Cellulaire de la Faculté des Sciences, membre d'iGE3, a reçu le prix Lelio Orci 2018, lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 15 février 2019 dans le cadre du LS2 Annual Meeting 2019 à l'Université de Zürich.

Cette distinction lui est attribuée pour ses travaux sur le contrôle de l’organisation et de la physiologie mitochondriales. Avec son équipe, il a en effet mis en évidence les mécanismes moléculaires contrôlant la forme de la mitochondrie et la capacité de cette dernière à importer et traiter des métabolites et à s’adapter à diverses situations métaboliques. Nous adressons toutes nos félicitations au lauréat de ce prix.

Frontiers in Biomedicine banner

Frontiers in Biomedicine - Sabine Costagliola

ES cells for modelling thyroid development and disease

Sabine Costagliola
Institut de Recherche Interdisciplinaire en Biologie Humaine et Moléculaire (IRIBHM)
Faculté de Médecine, Université Libre de Bruxelles - Belgique

Thursday, March 14, 2019 - 12 h 30
CMU - Auditorium A. Franceschetti / C150, 2nd floor

Host: Julien Bertrand

Expression de la protéine Not1

Un échafaudage solide pour nos cellules

Pour exécuter correctement la tâche pour laquelle elles ont été synthétisées, les protéines doivent d’abord s’assembler pour constituer des «machines» cellulaires efficaces. Mais comment font-elles pour reconnaître leurs partenaires au bon moment ?

Des chercheurs du groupe de la Pre Martine Collart de l’Université de Genève décryptent le rôle fondamental de la protéine Not1, conservée dans tous les organismes eucaryotes: en régulant l’activité des ribosomes - les «usines à protéines» de nos cellules - Not1 permet aux protéines devant travailler ensemble d’être synthétisées au même endroit et au même moment. En identifiant ce mécanisme inconnu jusqu’ici, les scientifiques genevois permettent de mieux comprendre l’un des éléments les plus fondamentaux de la machinerie cellulaire, qui, s’il dysfonctionne, pourrait être à l’origine de nombreuses pathologies. Des résultats à découvrir dans la revue Nature Structural & Molecular Biology.